Retour à l'accueil du site www.espace19.org Espace 19 : l'association des quartiers du 19me arrondissement de Paris
 
lien vers la rubrique Association
lien vers la rubrique Activités
lien vers la rubrique Thèmes d'Espace 19
lien vers la rubrique Centres de l'Espace 19
lien vers la rubrique Agenda
lien vers la rubrique Blog
lien vers la rubrique Nous rejoindre
lien vers la rubrique Nous contacter
lien vers la rubrique Les partenaires
lien vers la rubrique Espace presse
lien vers la rubrique Nous soutenir
Retour à l'accueil du site www.espace19.org
lien vers la rubrique Plan du site
lien vers la rubrique Mentions légales
 

Espace 19 a mis en place en 2009, un pôle dont l’objectif est de promouvoir la santé et réduire les inégalités. 6 axes santé, conformes aux priorités régionales, ont été retenus :

 

  • prévention du cancer du sein
  • prévention de la santé bucco-dentaire
  • prévention de l’obésité
  • éducation sexuelle
  • prévention du VIH
  • dynamique partenariale

 

En France, les inégalités sociales de santé se creusent. La France enregistre d’ailleurs les écarts de mortalité parmi les plus importants entre catégories socioprofessionnelles. Chaque catégorie sociale présente un niveau de mortalité et de morbidité plus élevé que la classe immédiatement supérieure. C’est ce qu’on appelle le « gradient social » des inégalités de santé. On peut dire pour simplifier que moins une personne a une position sociale élevée, moins bonne sera sa santé.

Promotion du dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Les dernières études montrent que l’accès à la mammographie n’est pas bon dans les départements et quartiers défavorisés, d’où une surmortalité due à ce cancer.
L’objectif de ce projet est d’augmenter la participation des femmes à faible revenu à la campagne de dépistage organisé.

 

Promotion de l’hygiène bucco-dentaire

Si globalement les enfants et adolescents ont de moins en moins de caries, la diminution reste très inégale selon les groupes sociaux. Ce sont, bien évidemment, dans les catégories les plus défavorisées que l’on retrouve les personnes qui ont le plus de caries ou dents absentes.
L’objectif de ce projet est de favoriser la prévention de la carie et la promotion de l’hygiène bucco-dentaire, auprès des enfants de 0 à 12 ans.

 

Promotion d’une alimentation équilibrée

Selon le rapport 2005 de la CNAM, près de 12% des enfants de moins de 18 ans sont atteints d'obésité, soit plus de 1,5 millions d’enfants. Comme pour les adultes, c’est dans les foyers aux revenus les plus modestes que la proportion d’enfant présentant une obésité est la plus forte. Le niveau d’éducation tiendrait aussi un rôle déterminant, puisque les individus de « poids normal » se trouvent davantage représentés dans les professions dites « intellectuelles » (instituteurs, professeurs).
L’objectif de ce projet est de promouvoir les repères de consommation et d'activité physique du Plan National Nutrition Santé 2 (PNNS2) auprès des enfants de 0 à 16 ans.

 

Promotion de la santé de la reproduction et éducation sexuelle

Si, chez les jeunes franciliens, le préservatif est largement utilisé au moment de l’entrée dans la sexualité, on constate cependant un relâchement des comportements de prévention et de contraception : recrudescence de certaines infections sexuellement transmissibles, nombre encore élevé de grossesses non prévues et accroissement de l’utilisation non systématique du préservatif.
L’objectif de ce projet est de promouvoir l’éducation à la sexualité et la prévention des grossesses non désirées auprès des jeunes notamment en difficulté.

 

Prévention du VIH

Paris reste la région de métropole la plus touchée par le VIH/sida. Parmi les nouveaux diagnostics de séropositivité, 70% concernent des personnes contaminées par voie hétérosexuelle, parmi lesquelles 8 sur 10 sont de nationalité étrangère, principalement d’Afrique subsaharienne.
L’objectif de ce programme est de réduire les nouvelles contaminations par le VIH et les IST chez les populations migrantes.


Promotion de la santé des personnes en situation de vulnérabilité sociale

Avec 38 % de ses adhérents vivant sous le seuil de pauvreté, Espace 19 ne peut qu’être concernée par les problématiques santé spécifiques aux personnes en situation de vulnérabilité sociale. En effet, être en situation de vulnérabilité sociale (chômage, bénéficiaires des minima sociaux, personnes ayant des problèmes de logement, etc.) implique des incidences dans le recours et la continuité des soins, la prévention, et le dépistage.
L’objectif de ce programme est de développer les politiques partenariales autour de problématiques identifiées : santé de la femme, droits des femmes, sexualité et parentalité, vaccinations, diabète, allocation adulte handicapé.