Venez avec nous au concert le jeudi 4 mai à 14h30

Espace19 Riquet vous invite à découvrir le résultat du projet de composition musicale participative « Chansons migrantes ».

Nous attendions la transformation de nos belles chansons en œuvre musicale… Le concert aura lieu le jeudi 4 mai à 14h30 au Musée de l’histoire de l’immigration.

Pour réserver et avoir plus d’information suivez ce lien :

Chansons migrantes – Musée de l’histoire de l’immigration

Dès novembre 2016, des musiciens de l’orchestre de chambre de Paris associent des publics migrants à une création musicale. Guidés par des chanteurs des Cris de Paris, des élèves de collège se réapproprient les chants populaires recueillis auprès des migrants. A partir de ces chansons, Pierre-Yves Macé a composé l’œuvre qui sera interprétée par des musiciens de l’Orchestre de chambre de Paris et des chanteurs des Cris de Paris en concert le jeudi 4 mai 2017 au Musée de l’histoire de l’immigration en présence des acteurs du projet.
En novembre 2016 le compositeur et les musiciens sont venus à Espace19 Riquet rencontrer des migrants et échanger avec eux autour de la musique. Lors du premier atelier le flûtiste Bernard Chapron a émerveillé Lijun, une des adhérentes des ASL par une interprétation musicale sur la flûte chinoise. Lijun transportée par cette parenthèse enchantée a chanté des chansons de Chine. Bernard a ensuite accompagné en musique Viviana et Carolina qui ont interprété une chanson en espagnol, Souhayala et Jamila en arabe et Aissata nous a émus par sa voix douce avec des chansons du Mali.
En décembre la violoniste Mirana Tutuianu nous a emmenés vers l’univers de Bartok. Les adhérents du centre ainsi que les salariés ont chanté un chant populaire de leur pays d’origine.
Rani en tamoul, Souhayla, Malika et Omar nous ont transportés aux pays du Maghreb.
Nous sommes partis en Israël avec Mazal et Hossain nous a fait découvrir le Bangladesh.
Fatima qui chante d’habitue aux enfants de la crèche à Riquet nous a bercés avec une chanson en arabe. Même les bénévoles se sont mis à l’œuvre Christiane en patois et Evelyne en français !